Nouveauté ! Une devise et un visuel ALEF porteurs de nos valeurs pour les 40 ans de l’association


Vous les avez peut-être déjà croisés, au détour d’un papier à en-tête ou d’une plaquette vacances !
À l’occasion des 40 ans d’ancienneté de l’association, une devise et un visuel ALEF ont été créés et incorporés dans nos supports, afin de porter nos valeurs.
L’Assemblée Générale qui s’est déroulée ce vendredi 30 juin 2017 a été l’occasion d’en faire le lancement officiel !

 

visuel-alef

40 ans: une devise et un visuel ALEF

× L’ÂGE DE LA MATURITÉ ET DU RENOUVEAU

× L’OCCASION DE SE CHOISIR UNE NOUVELLE DEVISE

« L’ALEF, un art de l’enfance. »

Critères de choix généraux

Une devise courte et facilement mémorisable.
Une devise qui situe directement notre domaine d’activités.
Une devise qui puisse valoir pour la petite-enfance et l’enfance.
Une devise évocatrice susceptible d’associations positives.

Éléments de compréhension

L’énoncé de notre devise exprime de fait que notre activité est tout le contraire de « l’enfance de l’art », qu’elle ne va pas de soi mais qu’elle requiert habileté et technicité. Elle est le résultat du travail d’un homme ou d’une femme de l’art, et de ce fait s’exerce dans le cadre d’un métier.

Utiliser le terme « art » c’est aussi évoquer l’idée de la recherche du beau geste, du geste juste et donc la réaffirmation de notre volonté de pratiques de qualité s’adressant à tous.

Parler d’art c’est encore signifier que nos métiers de l’humain, de la rencontre avec autrui peuvent nous engager intimement et que quelque chose dans cette expérience nous échappera toujours. Freud a dit sous forme de boutade qu’éduquer faisait partie de ces métiers « où l’on est d’entrée sûr d’un succès insuffisant ». Nous avons à l’accepter et à reconnaître l’autre comme sujet en respectant sa part de liberté irréductible et nous rappeler qu’« en matière d’éducation, ce sont des certitudes forgées d’avance qui mutilent » (Mireille CIFALI).

Enfin, nous revendiquer d’un art c’est nous situer du côté de la sensibilité, de l’imagination, du jeu et de l’épanouissement créatif mais aussi du partage, du respect, de la rigueur et de l’ouverture à l’autre. Autant d’aspects essentiels au bien-être et au devenir des enfants que nous accueillons.

Une devise ambitieuse qui lie le cœur et la raison, l’intime et le public pour l’affirmation de la valeur sociale et éducative de nos métiers et de nos missions.

 

visuelalef01

 

× L’OCCASION DE CRÉER UN NOUVEAU VISUEL POUR COMPLÉTER NOTRE LOGO

Ce nouveau visuel s’inspire des résultats de deux réunions de directeurs consacrées à la recherche de symboles et de mots évoquant les valeurs éducatives de l’ALEF.

Critères généraux

Globalement, nous avons repris, pour les personnages, les formes et les couleurs, les codes qui existent déjà dans nos visuels en les adaptant à la nouvelle charte graphique.

Éléments d’interprétation

– On retrouve le personnage de notre logo, mais cette fois-ci en situation de jeu pour signifier le caractère ludique et éducatif de notre activité. Nous voyons un enfant qui s’élance sur un jeu de marelle. Il s’agit d’un jeu traditionnel qui existe partout à travers le monde et que les enfants s’approprient librement.

– La symbolique est claire : grandir suppose d’oser s’élancer sur un parcours de vie et donc de croire suffisamment en soi pour oser recommencer et continuer à aller de l’avant malgré les difficultés qui peuvent se présenter.

– Mais l’enfant n’est pas seul, un adulte est présent et l’accompagne. On voit que l’enfant plus jeune est proche de l’adulte mais que celui-ci a suffisamment confiance pour accepter de lui lâcher la main et le laisser s’élancer à la conquête de son devenir.

– L’adulte est présent sur la gauche de l’image, les enfants ne le suivent pas. Il se place clairement en soutien de leur activité et leur laisse le champ libre. On suppose qu’il a réfléchi la situation, le chemin et l’activité mais du fait de son positionnement, il permet aux enfants de se les approprier à leur mesure.

– Par ailleurs, cet adulte ne vient pas les mains vides. On voit qu’il porte ce qui est sans doute un cerceau mais aussi un rappel du cercle protecteur et bienveillant dans lequel l’ALEF inscrit son activité. Cet adulte dispose de ressources et de moyens qu’il sait mettre à la disposition des enfants.

– Enfin, malgré les apparences, cette situation n’est pas une situation naturelle. L’image peut n’évoquer à première vue qu’un paysage extérieur naturel servant d’espace de jeu mais très vite on observe que ce paysage est tapissé en filigrane de mots et qu’il s’organise en trois parties : la terre, « le vivant » (l’homme, le végétal, l’animal) et le ciel.

Il s’agit bel et bien d’une situation construite et pensée par un professionnel dans l’exercice de son métier au sein de l’ALEF.

On retrouve ainsi dans la partie brune (la terre) des mots qui rappellent nos méthodes et démarches éducatives, dans la partie verte (le vivant) des verbes d’action illustrant nos activités et dans la partie bleue (le ciel) sont énoncés nos valeurs et nos idéaux.

Ainsi nos actions sont portées par nos méthodes et visent la réalisation de nos idéaux sociaux et éducatifs, le tout formant un paysage chaleureux, cohérent et dynamique.

 

visuel-alef-bas-de-page-a4